Oser la Couleur Papaye

C’était il y a quelque mois, une rencontre banale mais non sans conséquence, au détour du rayon « peinture » d’un magasin de bricolage. Là, je fis la connaissance d’un pot de peinture d’un litre, couleur papaye. Mine de rien, des semaines durant, y compris durant ce satané confinement qui nous bouchait l’horizon, j’ai usé et abusé de cette couleur décalée, vibrante et chatoyante, claire et lumineuse à la fois. En fond de toile, en petits points, en touches, en aplats, elle a suivi et décoré, et surtout illuminé, nombre de mes oeuvres. Le tout dans l’anonymat le plus complet. Je reconnais aujourd’hui ses mérites, alors que je racle de mon pinceau la dernière goutte de sa substance onctueuse.

47x68cm « Miss Papaye » (Galerie Femmes, Femmes, Femmes) -Même s’il ne s’agit pas de la couleur dominante du tableau, « Papaye » est bien présente à tous les stades de sa création-

Car il en est ainsi de nombre de mes rencontres chromatiques. Le hasard les met sur ma route, elles m’inspirent, j’en produis des séries et des séries, jusqu’à épuisement du stock. Il est alors temps de passer à autre chose, car la pire des erreurs, en peinture, serait de recommencer toujours le même tableau, s’en tenir à la même ambiance, camper sur ses sources d’inspiration sans renouvellement. Je viens d’ailleurs de faire une découverte : « Orange mystique« , dont je n’ai pas encore ouvert le récipient, me paraît de bon augure pour la suite de mes créations.

Mon conseil. – Ne pas se limiter aux « simples » fournitures pour artistes-peintres. Savez-vous que l’utilisation de l’acrylique en sa qualité de médium pour toiles ne date guère que des années 1950, elle était auparavant réservée aux seuls professionnels du secteur du bâtiment ? – Renouveler ses thèmes, ses motifs, ses sujets, sa palette, ses dimensions, son inspiration, son style, son approche artistique… voilà qui est indispensable pour qui veut durer et perdurer, exposer sans lasser son public, interpeller sa clientèle, poser sa différence. En un mot, il faut OSER.

4 réflexions sur “Oser la Couleur Papaye

  1. Ping : Oser la Couleur Papaye — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s