Quelle histoire !

« -. Alexandre Dumas divertit à la manière d’une lanterne magique. Ses personnages alertes comme des singes, forts comme des boeufs, gais comme des pinson,s entrent et parlent brusquement, sautent des toits sur les pavés, reçoivent d’affreuses blessures dont ils guérissent, sont crus morts et réapparaissent. Il y a des trappes sous les planchers, des antidotes, des déguisements et tout se mêle, court et se débrouille sans une minute pour la réflexion. L’amour conserve de la décence, le fanatisme est gai, les massacres font sourire ». Gustave Flaubert

  • Sait-on que cette vie généreuse et débordante, emplie de dizaines de pièces, de romans, et autant de femmes, de voyages aux quatre coins de l’Europe, pendant que Dumas dirigea, de loin, trois journaux, que tout cela faillit ne jamais exister, oui, jamais exister !
  • Au dix-huitième siècle, un certain marquis Alexandre Antoine Davy de la Paillerie, en rupture avec sa famille, émigra aux Antilles. Il y cultiva des esclaves qui, eux, cultivaient sa plantation de canne à sucre. Il avait fait cinq enfants à l’une de ses esclaves, Marie Césarette Dumas.

Ruiné par des spéculations douteuses, il revint en France en 1775 pour revendiquer son héritage et vendit tous ses enfants pour payer ses frais de voyage. Mais il vendit l’aîné Thomas-Alexandre en réméré, procédé qui, pendant un certain délai, permet de reprendre le bien vendu en indemnisant l’acheteur. Mis en possession de son héritage, le marquis de la Paillerie racheta son fils aîné et le fit venir en France. C’était le futur général Dumas, héros des guerres révolutionnaires, et père d’Alexandre, le grand romancier.

Si le futur général n’avait pas été racheté par son père, tout le monde ignorerait aujourd’hui l’existence de d’Artagnan, et le roman historique n’aurait pas des couleurs aussi éclatantes. » Francis Lacassin

5 réflexions sur “Quelle histoire !

  1. Ping : Quelle histoire ! — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s