La bonne tenue d’une maison

 »-. Au bout de quelques jours, Miss Ophelia avait transformé la cuisine. Mais elle restait impuissante devant la mauvaise volonté des domestiques. Elle finit par s’en ouvrir à Augustin-. Ces gens sont réfractaires à toute mise en ordre.

-. Ophelia, vous, gens du Nord, accordez au temps une importance excessive. Quand on n’a d’autres préoccupations que de flâner ou s’étendre sur un sofa, peut-on s’émouvoir si le dîner est servi une heure plus tard ou une heure plus tôt ? Dinah nous compose des mets succulents dans la confusion la plus totale… Voilà qui est génial. Mais gardons-nous d’aller à la cuisine voir les préparatifs… Nous pourrions ne plus apprécier les plats comme ils méritent, et Dinah en serait toute troublée. Laissons-la faire comme elle l’entend, et tout ira pour le mieux.

Ah, Augustin, on voit bien que vous ne savez pas dans quel état j’ai trouvé la maison à mon arrivée ? – .Vraiment ? Allez… Je n’ignore pas que le rouleau à pâtisserie a élu domicile sous le lit, que la râpe fait bon ménage avec le tabac de Dinah dans sa poche, et tant d’autres choses encore. Mais… Les dîners de Dinah ! Et l’arôme de son café ! Croyez-moi, c’est pour ses fabuleux dîners qu’il faut apprécier Dinah. De même, juge-t-on les stratèges et les hommes politiques sur leurs succès ! » Harriet Beecher-Stowe (La case de l’oncle Tom)

3 réflexions sur “La bonne tenue d’une maison

  1. Ping : La bonne tenue d’une maison — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s