C’est une fille !

 »-. La comtesse Marguerite était entrée en travail avant l’aube. L’accouchement s’annonçait difficile. Les médecins, venus tout exprès de Mons, n’avaient pas caché leur inquiétude et accablé le comte Guillaume de termes savants pour expliquer ce qu’on pouvait redouter. Le cas était fort simple, la comtesse avait dépassé la trentaine et, après seize ans de mariage, en était à son premier enfant.

Parfois un gémissement troublait le silence de la chaude journée de juillet. On entendait des pas, des heurts de cuvette qu’on vidait, des chuchotements. Pendant des heures, les chambrières et les matrones s’étaient empressées autour de la parturiente au supplice. Écartelée, secouée de spasmes, elle était assise, ruisselante, dans un bassin d’étain, devant un grand 🔥 de bois flambant dans la cheminée en dépit de la chaleur de juillet. Les femmes en gésine doivent transpirer pour chasser les humeurs mauvaises.

Puis il y avait eu le grand arrachement final, auquel la comtesse avait cru qu’elle ne survivrait pas. Cornélie, sa fidèle servante, était alors intervenue et la comtesse s’était abandonnée à ses soins efficients, avec une telle confiance qu’elle n’avait, pour un temps, rien éprouvé presque, ni rien pensé. Elle avait seulement soupiré en sombrant dans une bienheureuse torpeur -. Une fille !

C’est une fille.- annonça pompeusement maître Albrecht, en entrant dans la grand-salle du château. Le comte Guillaume s’écria -. Une fille !- . Son cri n’exprimait que la joie, le soulagement qu’il éprouvait le grisait presque, il passa sa main baguée sur son front. » Suzanne Chantal (Les anneaux d’or)

4 réflexions sur “C’est une fille !

  1. Ping : C’est une fille ! — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Répondre à Poète Maudit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s