Je demande l’indulgence du jury…

... Pour ma toute première toile, que j’ai commise avec autant de maladresse que d’enthousiasme il y a près de vingt ans. Je me revois encore, peinant sur la composition, tirant le pinceau, harmonisant tant bien que mal beaucoup trop de couleurs. Cette œuvre, je l’assume, elle est accrochée dans ma cuisine, en un recoin sombre Il faut bien l’avouer. A défaut de l’exposer, je la montre parfois, notamment à mes élèves en tout début d’année.

30x30cm « Mon tout premier tableau »
50x70cm « Le bouquet de couleurs« , Vendu -Il n’y a pas si longtemps, sur le même sujet… »

Ce qui me permet de faire le point sur leurs légitimes aspirations, leur motivation qui doit être chevillée au corps, et surtout le travail au long cours qui leur reste à fournir. Quant à moi, je donne des conseils, je développe leur sens artistique et leur esprit critique, je prodigue moult encouragements, je réconforte, je corrige, je dis et redis dix fois les mêmes consignes. Là s’arrête mon inter-action. A vous de peindre, et de demander l’indulgence du jury !

Mon conseil. –. Conserver ses premiers travaux, même si on ne les revendique pas, permet de mesurer, au fil du temps et surtout du travail, les progrès accomplis. Quitte à ne pas oser les montrer. -. Débuter, en peinture comme en tout autre domaine, implique des tâtonnements, des expériences réussies ou ratées, des espoirs déçus, des découragements non seulement inévitables mais indispensables. -. Il faut bien avoir dans la tête que l’on progresse peu à peu, à petits pas comptés. Ladite progression n’est pas linéaire, mais par va cahin -caha, par à coups. Un jour c’est bien, on est content, le lendemain, tout va mal. On est nul. Le surlendemain, on se remet devant son chevalet… Et on redemande l’indulgence du jury.

8 réflexions sur “Je demande l’indulgence du jury…

  1. Ping : Je demande l’indulgence du jury… — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

  2. Indulgence accordée de principe. Pourquoi ? Tu sais que l’on t’aime. Ce depuis pas mal de temps déjà. Déjà tu as mon sourire. J’aime toute forme d’humour. Surtout ceux qui font rire. Allez bises du jeudi 06 août 2020.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s