La chapelle Sainte- Sophia

 »-. La porte n’était pas fermée, puisqu’il n’y avait rien à protéger. En découvrant l’intérieur, on comprenait aisément que les visiteurs étaient surtout les chèvres et les moutons. Il restait un petit autel, pansu et incongru, dressé là au dix-neuvième siècle, rebut d’une autre église, mais c’était mieux que rien. Et, de plus, l’intérieur était sombre. Les fenêtres, minuscules et placées très haut, étaient si sales qu’elles ne laissaient passer qu’une faible lumière.

Alors, levant les yeux, elle eut le souffle coupé en découvrant ce qui restait de l’œuvre de Luca Pisano. Les peintures étaient affreusement abîmées, s’écaillant par endroits par manque de soins durant de longues années, défigurées au bas par des gribouillages dus, comme elle le devina plus tard, à la haine des révolutionnaires, noircies par la fumée d’un demi-millénaire de cierges, mais encore visibles. Elle n’avait jamais vu une telle scène, une sainte posait sa main sur les yeux d’un homme, dans une étrange attitude.

Elle fut immédiatement subjuguée. Voilà pourquoi elle était venue ici, pour contempler ces peintures. C’était la réponse à son problème. Elle n’était pas assez bien équipée pour les voir de près, n’ayant qu’une boîte d’allumettes, et même en ouvrant la porte toute grande pour laisser entrer le maigre soleil hivernal, elle ne réussit à apercevoir qu’une partie des fresques. Mais cela lui suffit, le lendemain elle revint sur place et se mit au travail. » Ian Pears (Le songe de Scipion)

4 réflexions sur “La chapelle Sainte- Sophia

  1. Ping : La chapelle Sainte- Sophia — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s