Les Bastides Blanches

 »-. Les Bastides Blanches, c’était une paroisse de cent cinquante habitants, perchée sur la proue de l’un des derniers contreforts du massif de l’Etoile, à deux lieues d’Aubagne. Une route de terre y conduisait par une montée si abrupte que de loin elle paraissait verticale. Mais, à côté des collines, il n’en sortait qu’un chemin muletier, par où partaient quelques sentiers qui menaient au ciel. Une cinquantaine de bâtisses mitoyennes, dont la blancheur n’était restée que dans leur nom, bordaient cinq ou six rues sans trottoirs ni bitume, rues étroites à cause du soleil, tortueuses à cause du Mistral.

Il y avait pourtant une assez longue esplanade qui dominait la vallée du couchant. Elle était soutenue par un rempart de pierres taillées qui avait bien dix mètres de hauteur et qui finissait en parapet sous une rangée de vieux platanes. On appelait ce lieu le Boulevard, et les vieux venaient s’y asseoir à l’ombre pour la conversation.

Au milieu du Boulevard, un très large escalier d’une dizaine de marches montait à la Placette entourée d’une fontaine qui portait une conque de pierres accrochée à la taille. En effet, cinquante ans plus tôt, un  »estivant » de Marseille (car il en venait deux ou trois au moment de la chasse) avait légué à la commune un petit sac de pièces d’or, qui avait permis d’amener à la Placette l’eau scintillante de la seule source du pays. C’est alors que les petites fermes dispersées dans les vallons ou sur les coteaux des collines avaient été peu à peu abandonnées, les familles s’étaient groupées autour de la fontaine, le hameau était devenu un village. » Marcel Pagnol ( Jean de Florette)

4 réflexions sur “Les Bastides Blanches

  1. Ping : Les Bastides Blanches — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s