Atala

 »-. Virginie saisit le livre qu’elle portait sous le bras. -. Ce Monsieur de Chateaubriand est venu ici il y a quelques années, et il a écrit ce livre dont on a fait grand cas en France-. Clarence prit l’ouvrage et lut le titre : Atala.

-. Il s’agit des amours de deux sauvages, dit Virginie, amours contrariés bien sûr, par des lois religieuses, mais qui ont pour théâtre les bords du Mississippi que l’auteur, comme nos Indiens et nos nègres, appelle Meschacebé. Il dit qu’on rencontre, par là, dans ces plaines et ces forêts, des bisons qui, parfois, traversent le fleuve à la nage. Il y a vu aussi des ours manger des raisins sauvages, des caribous par troupeaux, des perroquets, des serpents jaunes et des crocodiles qui sentent mauvais !-

Clarence sourit à l’énumération de cette faune.- . Car les poètes ont une façon particulière de voir les pays et j’imagine que, pour un Parisien, toute forêt dépourvue d’allées cavalières est une jungle dangereuse. Nos bois n’ont plus de secrets, hélas ! Les bisons se sont enfuis vers l’Ouest, où l’on pousse aussi les Indiens. Les caribous ont été mangés par nos grands-parents, les perroquets capturés par les marins, et les trappeurs sont en train de décimer les colonies de loutres et de castors. Seuls les rats musqués, qui se reproduisent avec une étonnante rapidité, demeurent abondants, comme les tatous. Aux chasseurs, il reste quelques cerfs, des cochons sauvages, des lynx et des renards.

Quant aux amours des sauvages, Clarence savait d’expérience à quoi s’en tenir, mais il n’évoqua pas ce chapitre devant Virginie… » Maurice Denuzière (Louisiane)

2 réflexions sur “Atala

  1. Ping : Atala — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s