La Divine Proportion

 »-. L’ubiquité de PHI dans la nature dépasse la seule coïncidence, avait-il continué en éteignant la lumière. Et les Anciens en avaient déduit qu’il traduisait la pensée du créateur de l’univers. C’est pourquoi les savants de l’Antiquité l’ont appelé la Divine Proportion.

-. Attendez, demanda une jeune fille au premier rang. Je suis licenciée en biologie et je n’ai jamais entendu parler de cette Divine Proportion dans la nature. -. Ah non ? Vous n’avez jamais étudié le rapport entre les populations mâle et femelle d’une ruche ? -. Bien sûr, les femelles y sont toujours plus nombreuses que les mâles. -. C’est exact, mais savez-vous que, si l’on divise le nombre des ouvrières par celui des faux-bourdons, on obtient toujours la même proportion ? PHI!

Langdon projeta au mur la photo d’un coquillage en spirale. -. C’est un nautile, un mollusque céphalopode qui remplit d’eau les loges de sa coquille pour contrôler son immersion. Vous connaissez la proportion entre le diamètre de chaque spirale et celui de la suivante ? Le nombre PHI ! La Divine Proportion. 1,618. »

Dan Brown (Le Da Vinci Code)

Une réflexion sur “La Divine Proportion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s