Musique d’oiseaux

 »-. La nature, les chants d’oiseau, ce sont mes passions. Ce sont aussi mes refuges. Dans les heures sombres, quand mon inutilité m’est brusquement révélée, quand toutes les langues musicales, classique, exotique, antique, moderne et ultra-moderne, me semblent réduites au résultat admirable de patientes recherches, sans que rien derrière les notes justifie tant de travail, …que faire ? Sinon retrouver son visage véritable oublié quelque part dans la forêt, dans les champs, dans la montagne, au bord de la mer, au milieu des oiseaux ?

C’est là que réside pour moi la musique. La musique libre, anonyme, improvisée pour le plaisir, pour saluer le soleil levant, pour séduire la bien-aimée, pour crier à tous que le pré ou la branche sont à vous, pour arrêter toute dispute, dissension, rivalité, pour dépenser le trop plein d’énergie qui bouillonne avec l’amour et la joie de vivre, pour trouver le temps et l’espace et faire avec ses voisins d’habitat de généreux et providentiels contrepoints, pour bercer sa fatigue et dire adieu à telle portion de vie quand descend le soir.

Divinement, parle Rilke : musique, haleine des statues, silence des images, langue où prennent fin les langues… ! Le chant des oiseaux est encore au-dessus du musicien qui essaie de le noter-.’Olivier Messiaen

Une réflexion sur “Musique d’oiseaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s