De sang, de verre et de feu

Beyrouth en đŸ”„, des morts et des blessĂ©s, des hĂŽpitaux saturĂ©s, des rues jonchĂ©es de dĂ©bris de verre, un pays dĂ©vastĂ©, une population sidĂ©rĂ©e, un gouvernement fantoche et dĂ©semparĂ©, des bonnes paroles dĂ©versĂ©es, une Ă©conomie anĂ©antie, c’est une vision d’apocalypse et un avenir bien sombre pour nos amis libanais dĂ©jĂ  si durement touchĂ©s… Courage, ami(e)s, nous sommes Ă  vos cĂŽtĂ©s.

80x80cm  »Les quatre cavaliers de l’Apocalypse »

4 réflexions sur “De sang, de verre et de feu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s