Le portrait d’une jeune fille accomplie

 »-. Emma Woodhouse, belle, intelligente, riche, douée d’un heureux naturel, semblait réunir sur sa tête les meilleurs dons de l’existence. Elle allait atteindre sa vingtième année sans qu’une souffrance même légère l’eût effleurée. Orpheline, fille cadette d’un père très affectueux et indulgent, elle s’était trouvée de bonne heure, à la suite du mariage de sa sœur aînée, investie du rôle de maîtresse de maison…./… Les seuls écueils de la situation de la jeune fille étaient précisément l’absence de toute influence et de tout frein, et une prédisposition à avoir une confiance excessive en elle-même. » Jane Austen (Emma)


Je suis fan de l’auteur britannique Jane Austen (1775-1817). Sa description des moeurs et des caractères de la  »gentry » campagnarde me ravit.

Côté gentlemen, j’ai un faible pour le Captain Wentworth, dont la lettre d’amour est un petit chef d’oeuvre. Et surtout pour Mr. Kgnithley, le héros sans défauts, bien élevé, cultivé, humaniste, compatissant. J’accroche moins avec les héroïnes, sortes de bonbons anglais en quête d’un riche mari. Quoique j’apprécie la jeune Marianne, dont les sentiments bousculent la raison, pour sa fraîcheur et son attrait sincère pour la musique. J’aime aussi Anne Elliott, discrète, résignée, mais capable d’audace et de persuasion pour défendre son bonheur. Quant à Emma, la chérie de Mr Kgnithley, quelle péronnelle… Serait-ce pour cela qu’elle est si attachante ?

5 réflexions sur “Le portrait d’une jeune fille accomplie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s