French Cancan

 »-. Régulièrement, les cinémathèques ainsi que quelques chaînes du câble ou du satellite diffusent en noir et blanc French Cancan, réalisé par Jean Renoir. Ce film, parfois rangé dans la naphtaline par les amoureux de Nicole Kidman dans Moulin-Rouge, mérite d’être découvert par les nouvelles générations. Il est en effet inspiré de l’histoire vraie de la naissance de ce monument de la capitale qu’est le cabaret Moulin- Rouge.

Le personnage de Danglars, interprété par Jean Gabin, est un hommage au créateur du lieu. Ce long métrage, qui a fait le tour du monde, a failli ne pas être tourné. Jean Renoir n’était pas à l’origine du projet, en 1952 il a simplement accepté de rattraper un scénario raté, troussé par quelqu’un dont le nom mérite largement de rester inconnu. Le cinéaste est reparti de zéro, en mêlant à la fiction des scènes authentiques.

Pour la musique, il s’est adjoint les services de l’un des plus grands compositeurs de films de l’époque, Georges Van Parys. Ensemble, ils ont imaginé des paroles et une mélodie qui, depuis, ont fait le tour du monde. Il s’agit de La Complainte de la Butte. Ces couplets sont tellement entrés dans la légende populaire qu’au Japon ou aux États-Unis, beaucoup imaginent qu’ils ont été écrits voici deux ou trois siècles. Autrement dit, qu’ils font tout sauf leur âge ! » Jacques Pessis

50×60 Moulin rouge

3 réflexions sur “French Cancan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s