Le temple du Saint-Graal

 »-. L’endroit lui paraissait presque trop évident. Depuis sa construction, la légende avait fait de ce lieu le Temple du Saint-Graal. On disait en effet que la crypte de la chapelle, dont l’accès avait disparu depuis des siècles, renfermait le trésor des Templiers ainsi qu’un morceau de la Croix du Christ. On avait procédé récemment à des sondages par ultrasons qui accréditaient l’existence d’une immense salle souterraine. En outre, non seulement cette crypte éclipsait par ses dimensions la chapelle qui la surplombait, mais elle ne disposait ni d’une entrée, ni d’une sortie. Certains archéologues avaient demandé, sans succès, l’autorisation de détruire une partie du dallage pour pouvoir fouiller le soubassement. Mais la résistance farouche de la Fondation Rosslyn, qui refusait toute détérioration du sanctuaire, ne faisait qu’alimenter rumeurs et soupçons. Que cherchait-on à cacher ?

La chapelle était devenue un lieu de pèlerinage pour les mordus de mystère et d’ésotérisme. Certains disaient qu’ils étaient attirés par la force magnétique de l’endroit, situé sur le tracé de la Rose Ligne. D’autres s’y rendaient pour tenter de fouiller les parages à la recherche d’un souterrain menant à la fameuse crypte. Presque tous reconnaissaient qu’ils venaient pour s’imprégner de la légende qui auréolait ces lieux.’‘ Dan Brown ( Le Da Vinci Code)

2 réflexions sur “Le temple du Saint-Graal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s