D’or et de peinture

 »-. Dis, Christine, certains de tes tableaux sont rehaussés de doré, voire carrément d’or. Tu as bien une ou deux astuces à me confier. -. Certainement. Toutefois, sache bien que, même détentrice de la technique, il te faudra expérimenter et t’entraîner pour parvenir à un résultat concluant.

Première solution.– . La gamme des peintures acryliques pour artistes possède une teinte  »gold » de bonne mine. A ne poser qu’en petites touches, pour éviter la saturation, voire la vulgarité.

Deuxième solution. – . Les demi-perles, mini plaquettes et autres fanfreluches, à coller sans état d’âme. Attention à la surcharge et aux fautes de goût…

Troisième solution. -Le papier doré qui enveloppe le camembert. A coller, débarrassé de sa pellicule de papier pour contact alimentaire, découpé en petits morceaux. Le collage est long et fastidieux. A n’utiliser, là aussi, qu’en petites touches.

Quatrième solution. -. Les rouleaux à pellicule dorée pour travaux d’imprimerie. Le collage, délicat et imparfait, reste aléatoire. Les surprises qu’il réserve convient bien aux créatifs. Les perfectionnistes n’y trouveront pas leur compte.

Mon conseil. -. La voie royale, c’est la cinquième solution, à savoir la feuille d’or, à se procurer dans les magasins de fournitures pour les Beaux-arts. Pour moi, c’est hors budget. Ce n’est pas non plus ma conception philosophique d’une pratique artistique à la portée de tous,  »sans se prendre la tête ». D’où recours aux solutions palliatives 1,2,3,4… Amusez-vous bien !

4 réflexions sur “D’or et de peinture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s