Les aquarelles de Jane

 »-. Il s’agissait d’aquarelles. La première représentait des nuages bas, d’un gris bleuâtre, qui s’avançaient rapidement au-dessus d’une mer agitée. Les lointains, ainsi que le premier plan, ou plutôt les vagues les plus proches, car il n’y avait pas de terre, étaient dans l’ombre. Un rayon de lumière mettait en relief un mât à demi submergé, sur lequel était posé un grand cormoran noir aux ailes tachetées d’écume qui tenait dans son bec un bracelet d’or serti de pierres précieuses, auxquelles j’avais donné les teintes les plus brillantes de ma palette, dans toute l’éclatante netteté de mon crayon. Au-dessous de l’oiseau et du mât, à travers l’eau verdâtre, glissait un cadavre dont le seul membre nettement visible était un beau bras, dont le bracelet avait été soit balayé par les flots, soit arraché.

La seconde aquarelle avait pour premier plan le sommet faiblement éclairé d’une colline dont l’herbe et quelques feuilles semblaient s’incliner sous l’effet de la brise. Au-delà et au- dessus s’étendait le ciel bleu foncé d’un crépuscule…/... La troisième aquarelle représentait la pointe d’un iceberg trouant un ciel polaire d’hiver. Les rayons arctiques en rangs serrés projetaient leurs légions de lances blafardes à l’horizon. » Charlotte Brontë ( Jane Eyre)

Mon conseil.Charlotte Brontë, probablement, bénéficia d’une éducation soignée, elle jouait sans aucun doute du piano, et certainement aussi du pinceau-. L’imagination de Jane est sans limites… Son œuvre est un peu chargée peut-être, mais il s’agit de remettre ce texte dans son contexte du dix-neuvième siècle, et puis il s’agit d’un personnage de roman à connotation romanesque. -. Doutons, doutez, épurons, épurez… Un seul thème par tableau suffit amplement, car trop d’information tue l’information. -. Les influences artistiques de Jane, orpheline pauvre et isolée, se limitent à sa seule créativité, bravo ! Point d’ Internet pour copier sans vergogne, point de YouTube pour suivre les tutos à chaque coup de pinceau…-. Un seul conseil, prendre exemple sur Jane, en simplifiant, pour remettre ses aquarelles au goût du jour… Et au goût du public. A nos pinceaux !

20x20cm  » Solitude » (Galerie Dépeindre en grand, peindre en petit)

2 réflexions sur “Les aquarelles de Jane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s