Fiasco

L’Atelier du Jeudi vient de faire sa rentrée artistique, dans les locaux associatifs qui nous accueillent. Après quasiment six mois de non-fonctionnement pédagogique, si ce n’est par instants volés, le plus souvent dans mon atelier personnel, je ne m’attendais certes pas à une rentrée des classes triomphante. Bien vu, ce fut un fiasco, que je prends avec le sourire, et sans amertume, compte tenu des circonstances. Je conçois d’ailleurs aisément que d’aucuns aient d’autres idées en tête que la culture et les loisirs.

Installé dans un village, au cœur de ce que l’on nomme pudiquement un territoire, c’est à dire en milieu rural, notre modeste atelier du jeudi n’affiche habituellement qu’une petite dizaine d’élèves. Dont la moitié à peine ont fait leur grand retour. Dans la salle voisine, sur le même créneau horaire, mon pote le professeur de guitare faisait les cent pas, les apprentis-musiciens ne se bousculent guère pour la reprise. Dommage… La culture, c’est du lien social ! C’est aussi le gagne-pain de nombre de ses intervenants… Fort heureusement mon jeune ami gratteur de guitare, par ailleurs intermittent du spectacle, habite encore chez ses parents… Fiasco pour lui aussi ?

Dans l’amitié et la bonne humeur, reprise de l’atelier.. amputé d’une bonne moitié de ses peintres

Mon conseil. – . Ne pas se décourager face à un échec qui était anticipé, pour ne pas dire programmé. Sans surprise, manquaient à l’appel les moins motivé(e)s de mes élèves, celles et ceux qui pratiquaient déjà le jeudi buissonnier, bien avant que l’épidémie ne bouscule nos vies…-. Pour les autres, mes assidu(e)s, il me reste du temps, de la patience, de l’enthousiasme, de la pédagogie, de l’énergie pour quelques projets à suivre au fil du temps et des événements… Elle n’est pas belle la vie, porteuse de rebondissements, d’espoirs, d’échecs et de réussites ? La vie de peintre, quoi ! Hauts les coeurs !

12 réflexions sur “Fiasco

  1. Cela ne reviendra guère à la normale car penser sur fond d’incertitude est différent et chacun choisit ses priorités. Mais il ne faut pas être déçu de passer par ces moments, la peinture, l’art musical en général a une place bien ancrée dans le cœur humain et non il peut vivre sans enchanter son âme par la beauté de la création. Faites des choses magnifiques dans cet atelier d’âme

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s