Allégorie

 »-. Depuis 1879, on admirait beaucoup, au foyer de l’Opéra, le grand tableau allégorique dû au pinceau d’un artiste français de génie et représentant la Louisiane. Le peintre avait choisi, pour symboliser cette vieille colonie vendue à l’Amérique, une fort jolie femme drapée à l’antique dans un voile des plus décents, ne laissant nus que les bras et les épaules. Cette beauté aux robustes appas évoluait entre une balle de coton, un pied de tabac, des gerbes de riz, avec au second plan un champ de cannes à sucre au bout duquel on distinguait une ferme et une cyprière. Dans le ciel, des nuages transportaient des scènes rappelant les batailles du passé. Et un des angles inférieurs du tableau était occupé par la muse de l’Agriculture appuyée sur une charrue.

50x60cm  »Allégorie » (Galerie Chemins de spiritualité)

Un affranchi promu au nettoyage du foyer fit remarquer un jour à son chef qu’il était bien dommage que l’artiste français ait oublié de peindre –un beau nègre qui eût bien fait dans le tableau-. Son interlocuteur, Blanc et radical, répondit emphatiquement : -. Elle a péri, la loi formidable qui livrait l’être à l’être et l’esclave au tyran, souvent ivre. L’allégorie doit en effacer jusqu’au souvenir-. Le brave balayeur estima que cette allégorie -il pensa que ce devait être le nom de la dame aux épaules nues- n’était pas des plus généreuses envers une race qui continuait de faire pousser le coton, le riz, la canne à sucre et le tabac. » Maurice Denuzière (Fausse-Rivière)

Mon conseil.. Allégorie ou pas, simplifions ! Une seule idée par tableau suffit largement. Les virtuoses du pinceau ne démériteront pas à alléger leur propos pictural. -. C’est le propre des débutants, et de quelques artistes confirmés aussi, que de vouloir à toute force remplir la toile avec  »du sérieux, du lourd. Du consistant ». Mieux vaut faire les choses simplement, quitte à soigner sa gamme chromatique …Les débutants commencent, forcément, par une oeuvre de petite dimension, moins impressionnante. Il s’agit ensuite de »monter » en puissance, tout en ne surchargeant pas son tableau. Ce qui ne veut pas dire gommer les détails, mais uniquement s’en tenir à un thème, et un seul. -. Débutant ou pas, il est bon, de temps en temps, de commettre une mini-toile, histoire de se remettre en tête ces quelques principes élémentaires de feuille de route.

2 réflexions sur “Allégorie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s