Dis, Christine… Peindre d’après catalogue, ça marche ?

Mon élève Françoise, à laquelle j’avais prêté, à sa demande, des magazines spécialisés dans l’enseignement artistique, reste dubitative quant à l’intérêt de la démarche. Elle a réalisé deux tableaux à peu près sur le même sujet, à savoir un paysage en forêt. Le premier façon Françoise, le second en suivant pas à pas les instructions dudit magazine.

Les deux tableaux sont sous mon nez, à moi de deviner qui est quoi. Sans hésitation, je décerne le premier prix, largement mérité, à l’oeuvre patiemment peinte par Françoise, en suivant ses idées, en appliquant sa méthode, quitte à inventer pour s’affranchir de quelques notions défaillantes. -. Mais dis, Christine, pourquoi ?Sans doute parce que tu t’es montrée plus motivée, plus inventive, plus curieuse, plus passionnée, plus attentive. On peint avec son coeur davantage qu’avec sa ✋ !

Démonstration faite avec une débutante, certes, mais qui s’applique aussi, et surtout, à des peintres confirmés. Lesquels continuent, parfois, souvent, trop souvent, par facilité, conformisme, ou manque de confiance en eux, à exploiter des pistes à l’avance tracées…

60x60cm  »Promenade sous les cerisiers en fleurs », acrylique et demi-perles collées (Galerie Les clins d’œil de Dame Nature) -Courage, en peinture, il faut savoir prendre des risques-

Mon conseil. -. Loin de moi l’idée de rejeter le concept, ni les solutions expliquées, souvent avec clarté, dans un certain nombre de magazines spécialisés. C’est d’ailleurs souvent la seule option pour qui débute seul. Il faut toutefois, très vite, en lâcher les rubriques  »pas à pas » et se lancer par ses propres moyens. L’apprenti-peintre, à trop se complaire dans la facilité des explications d’autrui, fussent-elles délivrées par d’éminents artistes, ne sortira pas de sa zone de confort aseptisée, n’expérimentera pas d’autres techniques. Au pire, ce même débutant ne fera même pas ses propres erreurs, pourtant si formatrices… -. A la question – . Peindre d’après catalogue, ça marche ? Je réponds donc : Oui, un peu, pas trop. Et surtout, pas trop longtemps.

3 réflexions sur “Dis, Christine… Peindre d’après catalogue, ça marche ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s