A la provençale

 »-. Légumes, fruits, fromages, fleurs, charcuteries, pâtisseries, pâtes… Aux étalages, aucune denrée n’est livrée à elle-même. Tout est bien rangé. C’est une fête de l’oeil. Guirlandes de saucisses, pyramides de poivrons qui flamboient, pastèques ouvertes, carottes, oranges, empilages de tomates, de figues de. Barbarie, de concombres, de courgettes longues et rondes, d’aubergines, de melons, de fenouils, longues tresses d’ail, frises de piments, monticules de raisins. La rigueur préside aux constructions. Bouquets de fleurs de courges, de radis rouges. Arbouses, fraises, potirons. Les couleurs sont partout. Les herbes de Provence embaument.

60x60cm Senteurs de Provence

Dans des bassines, stockfish et morue trempent. Des boites de sardines et de petits pois se superposent. Des fûts d’anchois exhalent leurs effluves de salaison. Du parmesan taquine les narines, on en a l’eau à la bouche. Une jeune fille vante la qualité de ses dattes, noix, noisettes, pruneaux, amandes, pistaches, figues sèches, jujubes. Dans un magasin, on ne vend que du lapin. Des tableaux représentant le garenne, le domestique, voire le levraut, attirent le chaland. L’artiste peintre les a saisis avant l’irréparable.’‘ Louis Nucera (Chemin de la Lanterne)

Une réflexion sur “A la provençale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s