Cyclone

 »-... Soixante-dix ou quatre-vingt-dix kilomètres carrés… Et tous les vols pour Las Vegas ont été déroutés et toutes les routes de la région ont été dégagées pour permettre aux secours d’arriver. Jusqu’ici il est impossible d’établir le nombre des victimes… Mais il y a probablement des milliers de morts et de blessés...

Nous écoutâmes avec attention. Suivirent des interviews de sismologues, de météorologues et d’ingénieurs. Les ingénieurs craignaient que le  »tremblement de terre sans secousse » ne puisse ébranler le barrage Hoover, situé à 45km au sud-est de la ville. Si jamais il cédait, le lac Mead se déverserait brusquement dans la vallée du Colorado, causant des dégâts considérables. Jusqu’ici, il avait été impossible aux hélicoptères des équipes de secours de s’approcher de la ville. En raison des éléments déchaînés.

-. C’était rouge. Le ciel était rouge… Mais là-bas, juste au milieu, là où tous les hôtels s’effondraient… Nous avons vu quelque chose de noir, comme de la fumée noire… comme une pieuvre en train de bouillir. » Graham Masterson (L’ombre du Manitou)

3 réflexions sur “Cyclone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s