Dans le désert

 »-. Les heures, les jours s’écoulaient, doux et irréels. Le charme se brisait lorsque les rires juvéniles, la conversation des deux petites négresses, dissipaient sa vision et son rêve. Il n’y avait plus alors devant elle qu’un désert vide sur lequel avançait la marche silencieuse et sans fin de la caravane.

Parfois on découvrait, cachés dans une ondulation de la steppe, les murs crépis de chaux d’un large fondouk. Simple enceinte fermée, surveillée par un gardien solitaire à proximité d’un puits. On y établissait le camp. Souvent, à leur arrivée, des tentes étaient dressées dans les environs, d’où sortait le cortège des femmes chargées de guerbas vides et se rendant au puits. Alertés par de mystérieux messages, les nomades arrivaient par centaines, surgis semble-t-il du néant. Alors recommançaient la cérémonie de la ziara et de la fête.

-. D’où viennent-ils ? D’où sortent-ils ? De toute la journée nous n’avons vu âme suis vive, sauf peut-être dans les lointains quelques troupeaux de chameaux, ou la tâche blanche d’un troupeau de moutons, mais point d’êtres humains. Aucune tente.-. Le désert est peuplé, ma colombe. Au nord. Au sud. A l’est. A l’ouest. Partout. Il y a des campements invisibles, car généralement dissimulés dans les replis de terrain, près d’une source ou d’un puits. La piste va tout droit. Ce n’est pas comme en France où la route dessert les villages. Il n’y a pas de villages ici, et les nomades se déplacent au gré des pâturages et de l’eau. » Frison-Roche (Djebel Amour)

4 réflexions sur “Dans le désert

  1. Ping : Dans le désert — L’atelier peinture de Christine – Le Vélin et la Plume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s