C’est quoi, l’amour ?

 »-. Elle a parlé, elle gagne. Ainsi du jour qu’elle avait rencontré Antonio. Il n’a pas changé. C’était ce petit gars hostile.

On aurait dit qu’il cherchait la bagarre. Et ce n’était pas vrai. Antonio, à seize ans, remontait les épaules par timidité, et parce qu’il était seul. Elle avait vu ça, tout de suite, et elle s’était dit, –lui, là, n’est pas comme les autres. Avec ses yeux et ses cheveux très noirs. Avec son attitude de petit dur, mais ça ne marche pas-.

Elle avait fait le premier pas. Le garçon était délicieusement désagréable. Elle n’avait pas parlé de le séduire, c’était quelque chose de plus vaste, une sorte de mise qu’elle avait tout à coup placé sur lui, la certitude immédiate et folle qu’il s’agissait de l’homme de sa vie. Anne-Marie, rentrée en elle-même, dans le même temps, s’effarait de pouvoir penser cela. Si elle avait, comme tout le monde, rêvé d’amour, elle n’avait jamais imaginé, et surtout pas à son âge, que la rencontre pût avoir lieu à l’ombre de cette formule qui résonnait à présent étrangement en elle -c’est l’Homme de ma vie. » Eric Holder ( Mademoiselle Chambon)

3 réflexions sur “C’est quoi, l’amour ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s