Lorsque chantent les poissons

« –. Chaque petite princesse avait une parcelle de terre pour y planter ce qu’elle voulait. L’une donnait à son jardinet la forme d’une baleine, l’autre aimait mieux que le sien ressemblât à une sirène, la plus jeune y fit un cercle comme le ☀️ et ne planta que des fleurs écarlates. Elle n’y mit qu’une belle statue, l’image sculptée en marbre blanc d’un bel adolescent, trouvée à la suite d’un naufrage. Elle avait placé le jeune homme dans son petit domaine et planté un saule pleureur pourpre. On eût dit que les racines et les branches cherchaient à s’embrasser.

Le plus grand plaisir de la petite sirène était d’entendre parler du monde des humains. Il fallait que grand-mère lui racontât ce qu’elle savait des bateaux, des villes, des hommes et des animaux. Ce qui m’étonnait le plus, c’est que sur terre les fleurs sentaient bon, alors qu’au fond de la mer elles n’avaient pas d’odeur. Que les bois étaient verts, et que les poissons qui étaient dans les branches chantaient si fort et si bien. La grand-mère appelait les petits oiseaux des poissons pour que les enfants comprennent, car elles n’avaient jamais vu d’oiseaux.

80x60cm  »Les oiseaux »

-. Quand vous aurez quinze ans, disait l’aïeule, votre père vous permettra de sortir de la mer. Alors au clair de lune, vous pourrez aller vous asseoir sur les récifs et regarder passer les grands bateaux. Vous verrez aussi les bois, les villes et les poissons chantants. » Hans Christian Andersen (Contes)

2 réflexions sur “Lorsque chantent les poissons

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s