Le bal des fleurs

 »-. Mais toutes ces fleurs ne peuvent-elles aller danser sans permission au palais du roi ? -. En réalité, personne n’en sait rien au juste. Quelquefois, le vieil intendant du château passe, la nuit, avec son gros trousseau de clés, alors, dès qu’elles entendent le cliquetis des clés derrière les épais rideaux, elles se cachent bien vite et regardent furtivement. On dirait que ça sent les fleurs, ici !

. Comme c’est drôle ! Est-ce que je pourrais les voir ? Et les fleurs du jardin botanique, viennent-elles aussi, c’est loin ! -. Elles y viennent toutes quand elles le veulent. N’as-tu pas déjà vu ces beaux papillons rouges, jaunes et blancs qui ressemblent à dès fleurs ? Ce sont des fleurs qui volent. Elles ont jailli de la tige, en ouvrant leurs pétales comme de petites ailes et se sont mis à voler. Peut-être que les fleurs du jardin botanique n’ont jamais pris part au grand bal des fleurs et qu’elles ne savent pas qu’on s’y est amusé tant. Aussi, je vais te dire une chose qui étonnera beaucoup le professeur de botanique qui habite à côté et que tu connais bien. Quand tu iras dans son jardin, tu diras à une fleur qu’il y a bal au château, elle le racontera aux autres et pfft! Elles s’envoleront toutes. Et quand le professeur viendra dans son jardin, il n’y aura plus une seule fleur, et il ne saura pas où elles sont allées. » Hans Christian Andersen (Contes)

4 réflexions sur “Le bal des fleurs

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s