Quatuor à cinq instruments

 »-. Ce fut la marquise de La Tour du Pin qui fut désignée pour servit de première dame d’honneur à la Reine d’ Espagne. La charge écrasante qui lui incombait était de distraire les souverains, de passage à Bordeaux. -. Le théâtre ? Non, il pourrait y avoir des manifestations. Une promenade dans les vignobles ? Les royaux visiteurs seraient peut-être bien las. Alors, quoi ?

Elle se souvint alors qu’au cours d’un voyage en Espagne, elle avait entendu parler de la passion du Roi pour la musique. – Chaque soir, Sa Majesté tient sa partie d’alto dans un quatuor-. Baissant la voix, son interlocuteur avait ajouté avec malice :- C’est un quatuor à cinq instruments, le roi se fait seconder par un musicien caché derrière une plante verte, pour franchir les traits difficiles-.

Le concert eut lieu. Au moment d’attaquer, le roi posa son archet et cria : –Manuelito ! Manuelito !– . C’était de Manuel Godoy qu’il s’agissait, son ex-premier ministre. Manuelito heureusement retrouvé, le quatuor put commencer, et les Bordelais, excellents courtisans, applaudirent le roi comme s’il avait joué lui-même. » G. Raimond

3 réflexions sur “Quatuor à cinq instruments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s