Poser le borjin

 »-. Tu sais que je fais le pêcheur. Tu connais ma barque, la Jeanne-Louise, du nom de mes deux petites ? Tu le sais que je suis veuf, avec deux petites ? Elles sont en pension, à Hyères. Je veux qu’elles apprennent bien, ça c’est mon rêve, je gagne assez, ça peut réussir. Quand j’ai une bonne pêche, il me rentre des sous, mais il y a une chose qui en ferait rentrer beaucoup plus, ce serait d’avoir une camionnette et d’aller vendre le poisson dans les villages de l’intérieur. Seulement, autour de Toulon, c’est déjà envahi. Alors, j’avais pensé m’installer au Lavandou, pour poser le borjin. Tu sais ce que c’est, le borjin? -. Non.

-. C’est un grand filet, qu’avec la barque, on va poser en ronds, dans les fonds. Et, quand on le tire, qu’est-ce qu’on ramasse ! Mais il faut être plusieurs, on prend des hommes, on les paye sur la part de pêche, il reste encore des sous. Seulement, c’est un gros travail.

D’abord, pour poser le borjin, il faut être deux, un au gouvernail du bateau, l’autre qui file le filet au long du bord, en prenant garde que ça ne s’accroche pas, car ça coûte cher. Après la relève, il y a le triage, la pesée, enfin, je te le dis, c’est du boulot. Ça fait des sous, mais seul… Je ne me sens pas. Avec un homme comme toi, je prendrais courage. Tu marches ?- » . Thyde Monnier (Grand Cap)

2 réflexions sur “Poser le borjin

  1. Ping : Poser le borjin — L’atelier peinture de Christine – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s