Le compte est bon

 »-. Je vais habiter avec Olivier. -. Et moi ?- Elle se lève et va vers le secrétaire. Elle l’ouvre, elle tire du tiroir une liasse de papiers qu’elle défait sur la table, et elle dit. -. Faisons nos comptes ?– . Quels comptes ? -. Les vôtres et les miens. -. Tout est à moi, j’ai tout gagné ! -. A vous ou pas, je prendrai ma part. -. Putain ! –

-. Je sais. Seulement, aujourd’hui, c’est moi qui suis la plus forte. Voilà, le moulin de Sinssol vient du côté de ma mère, n’est-ce pas ? Je le prends. Seulement, ce pauvre moulin est bien vieux. Personne ne s’est jamais soucié de le réparer. Il faudra bien dix mille francs pour la réparation, c’est en mauvais état. Mais les travaux ne seront pas finis demain et il y aura à vivre plusieurs mois avant la récolte des olives. En faisant réviser le toit de la cabane, nous pourrons y habiter en attendant mieux. Je compte encore dix mille francs pour vivre et préparer la mise en clôture de la terre de Plan-Bernard. Voilà. Je prends cinquante mille, père. Avec ma chambre de jeune fille et du linge de maison que je choisirai, c’est tout ce qui m’intéresse. Le reste, vous pouvez le garder-.

40x40cm Ma commode bien rangée

Elle remet le vieux portefeuille et la liasse de titres dans le tiroir du secrétaire, ferme. Et pose la clé devant son père. -. Voleuse ! -. Il n’y a pas de vol entre père et fille.’Thyde Monnier (Le pain des pauvres)

2 réflexions sur “Le compte est bon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s