Les beautés du monde

 »-. Ils firent un petit galop sur la route, et, jusqu’au moment où ils atteignirent le lac, ne parlèrent plus que pour signaler au passage quelque petite bête sauvage, remarquer une nouvelle grange ou admirer une meule de paille particulièrement belle. Ils prirent alors la route sinueuse qui suivait la grève. L’atmosphère n’était plus la même, elle était imprégnée de l’odeur du lac et comme frémissante. Deux mouettes volaient au -dessus du  »bleu » de l’eau, précipitant leur allure comme pour montrer leur puissance. Adeline et Renny s’arrêtèrent pour admirer le paysage qui, en vérité, se composait seulement de la surface bleue du lac et de la voûte également bleue du ciel, où n’apparaissait ni voile ni nuage. Il n’y avait rien qu’une étendue bleue et un horizon brumeux.

-. C’est un beau spectacle -, dit Adeline. -. Oui, c’est beau -, reconnut l’enfant.

. J’ai toujours admiré ce monde si beau dans lequel nous avons la chance de vivre. Quand j’étais petite fille, vivant en Irlande, j’avais coutume de considérer la mer immense, les promontoires et les montagnes grises et je les trouvais magnifiques. Quand j’ai épousé ton grand-père aux Indes, j’ai admiré Cachemire, ses fleurs et ses temples. Quand je suis allée dans le Devon pour rendre visite à ma tante et que j’ai visité les landes avec leurs bruyères, les ruisseaux d’eau vive et leurs troupeaux de poneys sauvages, je les ai trouvés splendides -.

-. Oui, mais ici c’est encore plus beau -, dit Renny. » Mazo de la Roche (Mary Wakefield)

2 réflexions sur “Les beautés du monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s