Le dimanche, c’est repas en famille…

 »-. Le maître de Jalna s’acquitta du découpage avec la rapidité et la précision de quelqu’un qui distribue des rations à une armée. Mais rien n’était laissé au hasard dans sa façon de partager la volaille. Son 🔪à découper bien en ✋, il jetait un regard rapide vers le membre de la famille qu’il allait servir, puis, paraissant savoir ou ce qu’il préférait, ou ce qui lui convenait le mieux, il le détachait et tendait l’assiette au valet, qui la portait à Meg, qui servait les légumes.

Pour une personne habituée à un déjeuner léger, la vue de tant de nourriture à cette heure était un peu déconcertante. Elle regardait ces grandes assiettes où s’entassaient du 🐔, de la sauce, de la purée de pommes de terre, du chou-fleur, des petits pois, en pensant avec un peu de regret à ses déjeuners de 🥗 à New-York. Ils paraissaient très loin. Même l’argenterie était énorme. Le 🔪 et la fourchette pesaient comme des outils dans ses ✋. Les salières et les poivriers semblaient lourds du souvenir de tous les repas passés qu’ils avaient assaisonnés. Le flacon de vinaigre au long col dressait sa tête comme une girafe fauve dans la jungle touffue de la table. » Mazo de La Roche Jalna)

2 réflexions sur “Le dimanche, c’est repas en famille…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s