Qu’on lui jette la pierre !

 »-. Par ses cheveux épars une femme entraînée, Qu’entoure avec clameur la foule déchaînée, Paraît. Ses yeux brûlants au ciel sont dirigés, Ses yeux, car de longs fers ses bras nus sont chargés. Devant le Fils de l’Homme on l’amène en tumulte. Puis, provoquant l’erreur et méditant l’insulte, les scribes assemblés s’avancent. -. Maître, jugez de ce péché hideux. Cette femme adultère est coupable et surprise. Que doit faire Israël de la loi de Moïse ?- Et l’épouse infidèle attendait, et ses yeux Semblaient chercher encore quelque autre dans ces lieux.

Et, la pierre à la ✋, la foule sanguinaire S’appelait, la montrait. -. C’est la femme adultère. Lapidez-la, déjà, le séducteur est mort !- Et la femme pleura. – .Qu’un homme d’entre vous jette une pierre. S’il se croit sans péché, qu’il jette la première !- Alfred de Vigny (Poèmes)

2 réflexions sur “Qu’on lui jette la pierre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s