Toiles de maîtres

 »-. L’appartement du boulevard Gouvion-Saint-Cyr, où elle l’hébergeait, fut orné par lui de tableaux de Vlaminck. Ils n’étaient pas, comme ceux de Kisling, le paiement de fournitures de drogue, mais de fournitures d’or. Ses toiles tenaient compagnie aux portraits que Jean- Gabriel Domergue et Van Dongen avaient fait d’elle, avant la guerre, et qui étaient des cadeaux. Paul voulait effectuer lui-même une livraison à Vlaminck, et l’emmena chez ce peintre, qui habitait en province. A la différence de beaucoup d’artistes, celui-ci avait reçu en partage tous les dons de l’esprit. Sa conversation, reflétée dans ses livres, était aussi riche et originale que sa palette. Cet ancien violoniste, qu’on aurait pris pour un catcheur, vivait avec ses filles et sa femme. Il peignait dans son grenier, éclairé par des bougies et penché sur son chevalet comme un alchimiste sur son athanor. Paul lui laissa un lingot et repartit avec une toile. » Roger Peyrefitte (Manouche)

Quelle déco choisir pour les murs de notre 🏠 ? Les plus aisés d’entre nous,  »ceux qui réussissent », s’offriront aisément des toiles de maîtres, alliant ainsi réussite sociale, investissement financier, et je l’espère, plaisir quotidien. Aux autres, les plus nombreux, restent, nettement moins prestigieux, les posters, encadrés ou non, les reproductions, reflétant leurs goûts ou ceux des autres. Ou tout autre idée dans l’air du temps qui permet d’échapper à la morosité ambiante en laissant son regard circuler dans la pièce pour se poser sur un point focal coloré ou non.

Mon conseil. -. Tout ce laïus, digne d’un magazine branché, pour une recommandation simple mais efficace : Accrochez ce que vous-même aimez. Et non point ce que pourraient aimer vos amis, vos visiteurs, votre entourage.-. Et, en clin d’œil, n’hésitez pas à acheter des tableaux, plus décoratifs et souvent à peine plus chers que les posters du commerce, peints avec la ✋, le ❤️ et l’âme. Au nom des artistes, malmenés en ces temps difficiles, merci…

30x50cm ‘‘ Un Hibou nommé Buffet’‘, vendu (Galerie Faussaire)

6 réflexions sur “Toiles de maîtres

  1. C’est une très, TRES, saine recommandation : Accrochez ce que vous-même aimez. Ce hibou est parfait !!!!! Contente de savoir qu’il a trouvé une maison où se nicher… Très bonne soirée, bien à vous, Louise Salmone

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s