Joute acharnée en bordure de gué

 ». Le gardien du gué prêta serment, car il n’avait pas d’autre solution. Et son adversaire, rassuré par la parole donnée, alla récupérer son écu et sa lance qui descendaient le courant en flottant au fil de l’eau. Puis il revint prendre son cheval, et sauta en selle. Il passa son bras dans les courroies de son écu, cala sa lance en arrêt sur l’arçon de sa selle. Alors, ils éperonnèrent leurs chevaux et fondirent l’un sur l’autre aussi vite que leurs montures pouvaient galoper…

… Ils se ruent au corps à corps, se protégeant de leurs écus incrustés d’or et, sans un instant de répit, font merveille de leurs épées. Ils se portent des coups terribles, et la bataille se prolonge tant que le chevalier de la charrette en ressent en son ❤️ une grande honte. Alors, il se jette sur l’autre et le harcèle avec une vigueur telle qu’il le contraint à lâcher pied. En lui abandonnant bien malgré lui le passage du gué. » Chrétien de Troyes (Le Chevalier de la charrette)

2 réflexions sur “Joute acharnée en bordure de gué

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s