Scénario préhistorique

 »-. Quelques jours plus tard, le groupe lève le camp, un des mâles adultes aide le malade qui est encore faible. Ils laissent derrière eux leur camp jonché de pierres brisées, d’outils, d’éclats, de vieux bâtons à piocher, de coques de noix et d’un ou deux tubercules en train de moisir. Ils s’en vont à la recherche d’un autre emplacement sableux, qui soit, aussi, libre de cette mauvaise herbe piquante qui prolifère dans le bassin du lac. Et ils auront aussi besoin de l’abri des 🌲, non seulement pour s’abriter de l’éclat du ☀️, mais aussi pour y grimper s’ils sont menacés par des prédateurs. Ils camperont probablement dans le lit sec d’un autre ruisseau. Et peut-être auront-ils la chance de tomber sur une autre aubaine de viande, dans le cadre de leur économie primitive de chasse et de cueillette.

dimensions 70x50cm  »La guerre du feu »

Cette histoire est, bien sûr, purement imaginaire. Mais elle est fondée sur le plus grand nombre de faits et de suppositions logiques possibles. Il existe un ancien site de campement à l’endroit que nous avons décrit. Et les ossements d’un hippopotame gisent vraiment entourés d’outils de pierre à environ deux kilomètres au sud. Bien que les deux sites datent d’à peu près la même époque, nous ne prétendons pas que les occupants de l’un ont vraiment débité l’animal de l’autre. Mais pour une reconstitution de mode de vie, le scénario est plausible. » Richard Leaky et Roger Levin (Ceux du lac Turkana)

3 réflexions sur “Scénario préhistorique

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s