Le Phénix qui renaît de ses cendres

Voyez-y, si vous le voulez bien, une symbolique, celle de la vie qui, d’une manière ou d’une autre, vaincra l’adversité. Qui, mieux que le Phénix, porte haut les couleurs du renouveau politique, spirituel, intellectuel et artistique qui nous fait tant défaut ?

Qui plus est, notre nouvel ami Phénix est partie prenante de l’art décoratif chinois, tels qu’en témoignent de nombreux motifs ornementaux. C’est la raison pour laquelle, plutôt que de le styliser, j’ai préféré le livrer à un exotisme de pacotille. On dit du Phénix qu’il ne vit nulle part ailleurs que dans le paulownia, qu’il ne mange rien d’autre que du bambou, et qu’il ne boit que de l’eau de source spirituelle. On rapporte également qu’il vit en solitaire, et qu’il apporte la paix dans le monde. Tel quel, Phénix ne possède-t-il pas tous les atouts pour inspirer les artistes, et tous les autres ?

35x35cm « Le Phénix porte-bonheur« , galerie Dépeindre en grand, peindre en petit -Vous vous doutez bien que tel quel, déterminé, tout de bleu vêtu, fier et surtout chanceux, Phénix fera un cadeau de Noël très présentable…-

Mon conseil. -. Si l’on veut vraiment se référer à l’art traditionnel chinois, le motif du Phénix est complexe, et tarabiscoté, il n’est pas à portée de mes talents de dessinatrice, ni surtout de ma patience. J’ai préféré découpé une image, que j’ai rehaussé de peinture. C’est de la triche ? J’assume… D’ailleurs, je me suis bien amusée.

4 réflexions sur “Le Phénix qui renaît de ses cendres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s