Quand l’esclavage boostait le commerce

 »-. Le transport du bois d’ébène est vraiment la spécialité de Nantes. La ville fait mieux que Bordeaux, Saint-Malo, Le Havre ou Marseille. Environ dix mille esclaves par an, sur trente-six à quarante bâtiments. Ainsi, à l’île de Gorée, en face de Dakar, sur la côte atlantique de l’Afrique, on trouve d’excellents sujets. Les roitelets nègres les échangent volontiers contre des outils, de la verroterie, des tissus, ou de l’eau-de-vie, dont ils sont friands.

45x65cm  »Négritude », vendu

Tout le monde y trouve son compte, car les objets d’échange qui servent à acquérir les esclaves font marcher les industries et les négoces du pays. Nantes et ses environs ignorent la misère. Les ouvriers et les artisans ne savent plus où donner de la tête, ils ont plus de travail qu’ils ne peuvent en faire. Ici on fabrique des clous, là des faïences, des cordages ou des chapeaux. On tisse des étoffes, on distille des liqueurs, on raffine, on met le vin, le vinaigre ou le sel en tonneaux. Sur le port, le trafic est incessant et des bateaux, chargés à ras bord, remontent la Loire, encore navigable, vers les vinaigreries d’Orléans. » Geneviève Dormann (Le Roman de Sophie Trébuchet)

6 réflexions sur “Quand l’esclavage boostait le commerce

  1. L’infâme trafic négrier vers le Nouveau Monde est venu s’ajouter à la traite interne à l’Afrique et à la traite orientale mise en place lors de l’expansion musulmane; de bien tristes pratiques ….
    Bon dimanche
    Gérard

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Quand l’esclavage boostait le commerce – Voisinons en centre ville

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s