Cache-cache bateau

 »-. Laissez-moi vous montrer le Stephen Mulrooney. -. Le ? -. C’est un vieux vapeur du fleuve, du temps où les roues étaient à la poupe. La plupart ont été détruits ou réformés avant le début du siècle. Ils brûlaient trop facilement… mais le Stephen Mulrooney a été récupéré en cale sèche par un millionnaire du coton. -. Il est là-dedans ? -. Oui, il est bien abîmé, mais pas détruit. L’eau, sur ces hauts fonds, est acide, et c’est pourquoi la plus grande partie de la coque a été préservée. Certains des salons de bâbord, sur le pont inférieur, ont été ensablés au cours des dernières inondations. Mais le château avant et le pont supérieur sont en parfait état. Les enfants ne s’en approchent pas. Et il n’est pas facile de se frayer un chemin dans les fourrés, et il y a beaucoup…

50x70cm « Cimetière marin« , vendu (Galerie Laissez-moi vous conter la mer)

… . Et il y a des rumeurs qui circulent à propos de revenants, de fantômes qu’on aurait vus la nuit. Mais les ponts reçoivent le soleil presque toute la journée. C’est sec, confortable, et on ne peut même pas dire qu’il y ait trop de bestioles. Le Stephen Mulrooney est ma cachette préférée quand j’en ai assez des gens. Mais il y a des mois que je n’y suis pas montée. Venez… » John Farris (Écailles)

2 réflexions sur “Cache-cache bateau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s