La grande lessive

Je possède un jardin, chic alors ! Habitant la campagne, ce n’est pas très original, j’y goûte les joies bucoliques et les nécessaires efforts pour l’entretenir. J’y ai installé, comme il se doit, un étendage, lequel me permet à la belle saison, d’y faire sécher la grande lessive dans les senteurs et les couleurs. Chic alors !

-. Chic alors, me disais-je, contemplant de ma fenêtre mon linge battu au vent. Voilà qui fait un joli tableau !-. De là à passer au chevalet, puis de la ✋ au pinceau, l’association d’idées s’est faite d’autant plus facilement que mon atelier accueille, en sus de ses prestations artistiques au quotidien, mon coin buanderie. Disons plutôt, pour être honnête, que j’ai installé mon coin atelier dans ma buanderie. Bon bref, je lessive et peins en un même lieu inspirant.

Mon conseil. -. Il n’y a pas de petits ou de grands sujets de tableau. Il y a, au départ, une idée à exploiter, qui mûrit et fait son chemin jusqu’à son exploitation sur la toile, et sa concrétisation par la composition, les formes et les couleurs. On peut réussir un sujet banal, voire trivial. Et rater une belle idée, inspirée par un beau paysage, un beau 🐈, une belle fleur, un beau ⛵. -. La seule ligne de conduite, je le dis et le redis à mes élèves, c’est d’être sincère. Et de PEINDRE la sincérité, mais ceci est une autre histoire….

70x50cm « Lundi, jour de lessive« , vendu (Galerie La meilleure façon d’habiter)

5 réflexions sur “La grande lessive

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s