Code d’honneur à la sauce nippone

 »-. Ce que les lois désignent comme activités criminelles est une tradition dans ma famille depuis deux siècles. J’ai respecté le code en suivant les traces de mes ancêtres, et en construisant une organisation dont les fondations sont plus fortes que celles de bien des nations du monde. Je n’ai pas honte de mes amis de l’ombre.-. Je serais tout de même plus tranquille si tu faisais preuve d’un peu plus de respect pour l’empereur, et si tu suivais les chemins de la morale traditionnelle.

80x60cm « SamouraI », Galerie Chemins de spiritualité

-. Je suis désolé. Bien que j’aille prier au Mémorial pour la mémoire de mon père, je n’ai aucune envie de vénérer le culte de l’ Empereur- Dieu. Je ne prends pas part non plus aux cérémonies du thé. Je ne fréquente pas les geishas. Je n’assiste pas aux représentations de Kabuki, ni aux luttes de sumo. Je ne crois pas à la suprématie de notre culture. Je refuse de sous-estimer mes concurrents, et de me couler au moule national et aux méditations de groupe. Je suis mon propre dieu, et ma foi va à l’argent et à la puissance. Est-ce que cela te choque ?. Non cela me rend triste-.  » Clive Cussler (Dragon)

4 réflexions sur “Code d’honneur à la sauce nippone

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s