Une histoire de loup plutôt culottée

 »-. Mon arrière -grand-père a eu maille à partir avec un de ces 🐺, un de ces solitaires tout ce qu’il y a de plus féroce… C’était un soir comme celui-ci, pendant la veillée, il avait été pris par l’envie de faire sa crotte, et il était sorti pour aller au lieu d’aisance. C’était un simple trou dans la terre, avec deux planches de chaque côté pour les pieds. Il sentit lui tomber sur les épaules une grosse masse velue. Son sang ne fit qu’un tour, mais en même temps que ses cheveux se dressaient sur la tête, il eut la présence d’esprit de se saisir des deux pattes de l’animal, et de se mettre à courir.

Le grand méchant loup

Vous parlez d’une apparition ! Le pépé avec cette bête sur le dos et son pantalon en accordéon en bas des jambes ! C’était d’un comique ! Il a lâché le 🐺, et celui-ci s’est mis à bondir vers les 🐮. Alors, on a pris tout ce qui nous tombait sous la ✋, les fourches, les tridents, les faux, les manches d’outils, et on lui a fait son affaire. Mais vous parlez d’une histoire, le grand-père avec son machin à l’air qui n’arrivait pas à se reculotter tant il tremblait d’émotion. La bête morte, on pouvait en rire. Ça avait donné du piquant à la veillée. Il n’empêche que le grand-père l’avait échappé belle ! » Emilie Carles (Une soupe aux herbes sauvages)

2 réflexions sur “Une histoire de loup plutôt culottée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s