Pendez-les, haut et court !

 »-. Le convoi franchit les murs de la ville. Après un quart de lieue, et une fois les faubourgs traversés, apparut, dressé sur une butte, le gibet de Montfaucon. Rebâti dans les années récentes, sur l’emplacement du vieux gibet qui datait de Saint Louis, Montfaucon se présentait comme une grande halle inachevée, sans toit. Seize piliers de maçonnerie, debout contre le ciel, s’élevaient d’une vaste plateforme carrée qui elle-même prenait assise sur de gros blocs de pierres brutes.

50x50cm « L’arbre aux pendus« , vendu, galerie La vie rêvée des arbres

Au centre de la plateforme s’ouvrait une large fosse qui servait de charnier. Et les potences s’alignaient le long de cette fosse. Les piliers de maçonnerie étaient réunis par de doubles poutres, et par des chaînes de fer où l’on accrochait les corps après l’exécution. on les y laissait pourrir au vent et aux corbeaux pour servir d’exemple et inspirer le respect de la justice royale. Ce jour-là, une dizaine de corps se trouvaient suspendus. » Maurice Druon (Les Rois Maudits)

4 réflexions sur “Pendez-les, haut et court !

  1. Tout ça est bien, la maçonnerie, les chaînes tendues et les corps pourrissants… Un ouvrage sans toit, et des oiseaux.
    Voilà où la curiosité pourrait s’attarder. De la couleur des oiseaux, aucun doute n’est permis? De leur voracité aussi. La chair se décompose, elle gonfle et par endroit, elle éclate. Ce qui offre au bec un accès privilégié aux carnations profondes, la tête s’enfouit et on atteint les viscère, la tendresse du poumon, la succulence d’un foie.
    Mais cette précision mise à part, de quelle partie sont-ils friands en premier lieu? Il serait quand même bon de savoir si leur présence suit de peu ou de loin l’exécution. A mon avis, ils se sont d’attablés au plus facile. Et le plus aisé en la matière, c’est l’oeil, ma chère, qui est sur le corps et regarde le tableau. Mangeons l’oeil, croassent les plus hardis!

    Aimé par 2 personnes

Répondre à kalmos58 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s