La cantatrice

 »-. Depuis son mariage, elle ne chantait plus. Ses beaux-parents lui avaient interdit de retourner à l’Opéra. Ils ne voulaient pas d’une bru qui s’exhibait sur une scène comme une actrice, une fille de cirque, une prostituée… Christo n’avait pas soutenu sa femme, et elle avait cédé par amour pour lui. Elle avait abandonné ses cours de chant, sa place dans le chœur du théâtre et les répétitions.

Dimensions 40x40cm « Carmen« , Galerie Femmes, Femmes, Femmes

Alors, elle avait vécu de nouveau comme dans un rêve. Chaque matin, le silence du vaste appartement faisait mourir un peu plus sa voix. Elle ne sortait que pour aller au marché. Escortée par sa belle-mère. Le reste du temps, elle attendait le retour de Christo, dans les pièces sombres, défendues par des rideaux doubles, brodés et bordés de dentelles. Elle devait attendre là, pleine de nostalgie devant les tapis et les couvertures des divans tissées à la ✋, qui lui rappelaient sa mère. Elle n’avait pas le droit de s’isoler dans sa chambre. Christo en remettait la clé à son père chaque matin. Il lui semblait alors qu’il confiait ainsi leur intimité la plus secrète, dont le vieillard allait se repaître toute la journée. » Liliane Guignabodet (Natalia)

3 réflexions sur “La cantatrice

Répondre à Americaoncoffee Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s