Diagnostic

 »-. Et votre diagnostic sur mon propre cas ?-. Pour moi, vous êtes un cas étrange. Ne croyez pas que je n’y ai pas réfléchi, mais c’est plus difficile que de me comprendre moi-même. Vous faites tout pour masquer votre univers intérieur. Et pour passer inaperçue. Cela s’exprime également par votre écriture. Mais votre ambition se cantonne en-deçà de certaines limites, même quand il s’agit des limites des autres. Et, si vous voulez, je considère ça avec un peu d’envie.

En outre, vous faites tout si calmement, d’une manière si assurée. Ce que l’on vous accorde vous occupe, ce que l’on vous refuse ne vous préoccupe pas. Comment parvenez-vous à donner l’impression d’une stabilité intérieure si grande que je me demande souvent ce qui vous apporte pareil équilibre ? Vous êtes capable de rester assise sans bouger. C’est votre passivité, même dans vos activités il y a une sorte de passivité. Ce que vous voulez vraiment ne s’est pas encore de développé, ou peut-être ne le savez-vous pas encore vous-même. Oui, vous êtes exceptionnelle, parce que la règle générale ne peut pas s’appliquer à vous, ou pas encore. » Stefan Zweig (Clarissa)

2 réflexions sur “Diagnostic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s