Les bâtisseurs

 »-. Je m’essayai à tracer le dessin que me maître me suggérait, et lançai un cri de triomphe.-. Mais alors, nous savons tout ! Laissez-moi compter…. La bibliothèque a cinquante-six pièces. Dont quatre heptagonales et cinquante-deux plus ou moins carrées. Et, d’entre ces dernières, huit sont sans fenêtres, tandis que vingt-huit donnent sur l’extérieur et seize sur l’intérieur ! -. Et les quatre tours ont chacune cinq pièces de chaque côté et une de sept… La bibliothèque est construite selon une harmonie céleste à laquelle on peut attribuer des significations variées et mirifiques…-

-. Splendide découverte, mais alors, pourquoi est-il si difficile de s’y orienter ? Parce que, ce qui ne correspond à aucune loi mathématique, c’est la disposition des passages. Certaines pièces permettant d’accéder à plusieurs autres, certaines à une seule. Et on peut se demander s’il n’y a pas des pièces qui ne permettent d’accéder à aucune autre. La plus grande confusion obtenue avec le plus grand ordre, ce me semble un calcul sublime. Les bâtisseurs de la bibliothèque étaient de grands maîtres. » Umberto Eco (Le nom de la rose)

60x60cm « Feng Shui« , Galerie La meilleure façon d’habiter

Une réflexion sur “Les bâtisseurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s