Dans mon crâne rugit un ðŸ¦

 »-. Tous, nous devenons chaque jour un peu plus fous et, chacun, d’une folie différente. C’est la raison pour laquelle nous nous comprenons si mal les uns les autres. Moi-même, je me sens atteint de paranoïa et de schizophrénie. En outre, je suis hypersensible, ce qui déforme ma vision de la réalité. Je le sais. Alors, j’essaie, plutôt que de la subir, d’utiliser cette folie comme moteur pour tout ce que j’entreprends.

Mais plus je réussis, plus je deviens fou. Et plus je deviens fou, mieux j’atteins les objectifs que je me fixe. La folie est un 🦁 furieux terré dans chaque crâne. Il ne faut surtout pas l’abattre. Il suffit de l’identifier et de le dompter. Votre 🦁 apprivoisé vous guidera alors beaucoup plus loin que n’importe quel maître, n’importe quelle école, drogue ou religion. Mais, comme pour toute source de puissance, il y a un risque à trop jouer avec sa propre folie. Parfois le 🦁, survolté, se retourne contre celui qui voulait le dompter.’‘ Bernard Weber (Le jour des 🐜)

4 réflexions sur “Dans mon crâne rugit un ðŸ¦

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s