Regards croisés sur un tableau

 »-. Un matin de janvier 1315, dans une pièce haute du 🏰, Roberto Oderisi, jeune peintre napolitain élève de Giotto, contemplait le portrait qu’il venait d’achever, et qui constituait le centre d’un tableau à trois volets. Immobile devant son chevalet, un pinceau entre les dents, il ne parvenait pas à s’arracher à l’examen du tableau, où l’huile encore fraîche avait des reflets mouillés.

Il se demandait si une touche de jaune plus pâle, ou au contraire de jaune légèrement plus orangé, n’aurait pas mieux rendu l’éclat doré des cheveux. Si le front était assez clair, si l’oeil, ce bel oeil bleu un peu rond, avait bien l’expression de la vie. Les traits étaient exactement reproduits, ô certes oui, les traits… Mais le regard ? A quoi tient le regard ? A un point de blanc sur la prunelle ? A une ombre un peu plus profonde au coin de la paupière ? Comment arriver jamais, avec des couleurs broyées et disposées les unes auprès des autres, à restituer la réalité d’un visage ? Peut-être n’était-ce pas l’oeil, après tout, qui se trouvait en cause... » Maurice Druon (Les Rois Maudits)

30x’40cm « Le portrait dévoilé« , galerie Femmes, Femmes, Femmes…

Mon conseil. -. Etre portraitiste, cela ne s’improvise pas, c’est une spécialité, une spécificité artistique, un talent. – Faut-il pour cela, parce que l’on ne maîtrise pas forcément l’extrême ressemblance, ne pas peindre de portraits ? Certes pas, à condition de ne pas promettre un visage reproduit trait par trait, mais de se limiter à l’interprétation de la personnalité. Et surtout de soigner l’oeil, le regard, l’expression, ce qui fait la vie même du personnage. Et puis, tant de portraits sont des tableaux imaginaires, des créations, des extrapolations… -Si l’on veut un portrait ressemblant, il reste les selfies, mais pour cela, nul besoin du pinceau de l’artiste-peintre.

3 réflexions sur “Regards croisés sur un tableau

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s