En direct du salon d’essayage

 »-. J’ai commandé trois choses. Et je veux que tu les vois-. Parfait-. J’étais légèrement gêné par la situation dans laquelle on me mettait. Angela toute nue parmi une assemblée de couturières, moi, tout habillé, le verre de whisky à la ✋, dans un rôle d’arbitre des élégances qui ne me convenait guère. On passa à l’essayage. Il s’agissait d’une 👗 longue en mousseline verte à col boutonné et à manches bouffantes. -. Elle te plaît ?. Oui, beaucoup, le vert te sied à ravir-. Je bus une gorgée de whisky et regardai Angela.

40x40cm « Dos nu« , vendu, Galerie Femmes, Femmes, Femmes

De nouveau elle se déshabilla, et une certaine émotion me noua la gorge à ce spectacle. La deuxième 👗 était noire. Une 👗 en soie, qui lui arrivait à la hauteur des genoux. Le col était également boutonné mais le haut était transparent jusqu’à la naissance des seins. La troisième 👗 était également longue. En mousseline citron, avec un large décolleté. Et dans le bas des volants superposés s’évasant en forme de corolle. Je la trouvai magnifique et ne cachai pas mon sentiment. Les 👗 neuves avaient toutes besoin d’être légèrement modifiées. Cela prendrait quelques jours. On les enverrait à Angela dès que ce serait prêt. » Johannes Simmel (Seul le vent connaît la réponse)

3 réflexions sur “En direct du salon d’essayage

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s