Les amours de Wallis et Edward

 »-. Sire, avec mes humbles devoirs, en tant que secrétaire privé de Votre Majesté, je crois de mon devoir d’attirer votre attention sur les faits suivants qui ont été portés à ma connaissance et que je sais exacts. Le silence de la presse britannique au sujet de l’amitié de Votre Majesté avec Mrs Wallis Simpson ne va pas être maintenu. Le délai dans lequel cela se produira n’est probablement qu’une question de jours. A en juger par les lettres venant de sujets britanniques vivant à l’étranger, où la presse a parlé ouvertement, l’effet sera désastreux.

Le Premier ministre et les membres du gouvernement se réunissent aujourd’hui pour discuter des mesures à prendre quant à la situation grave qui se développe. Si Votre Majesté veut bien me permettre de le dire, une seule mesure offre encore une perspective d’échapper à cette dangereuse situation. Et c’est, pour Mrs Simpson, de partir pour l’étranger sans aucun retard. Je prie Votre Majesté d’apporter à cette proposition la plus sérieuse considération, avant que la situation ne devienne irréversible. Étant donné le changement d’attitude de la presse, l’affaire a pris un caractère d’extrême urgence. Alexander Hardinge. » Lettres intimes du Duc et de la Duchesse de Windsor

2 réflexions sur “Les amours de Wallis et Edward

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s