Philo contre philosophie

 »-. La philosophie, ou plutôt la philo, est désormais partout. Dans les hebdomadaires, les bistrots, les radios. Elle vulgarise les classiques et attire de nombreux lecteurs, amateurs et passionnés. La philo est un filon, avec ses vedettes et ses gourous, ses pédagogues cathodiques et ses rhéteurs polémiques. Assiste-t-on au triomphe de la pédagogie, ou à l’avènement d’une nouvelle idéologie ?

Vous êtes victime d’un licenciement abusif ? Plongez-vous dans le Manuel d’Epictète, célèbre stoïcien qui enjoignait ses contemporains de vouloir ce qui arrive. -. Une séparation douloureuse ? Relisez Jean-Jacques Rousseau, pour lequel l’amour n’est qu’une illusion. -. Vous vivez avec 300 euros par mois ? Méditez Epicure, selon qui celui qui ne sait pas se contenter de peu sera jamais content de rien. –. Les autres ne sont pour vous que de simples objets de désir ? Ne vous moralisez pas, puisque Schopenhauer nous enseigne que tout état amoureux, si éthéré qu’il se présente, a son unique racine dans son instinct sexuel. » Nicolas Truong

40x40cm « Farniente« , vendu. -Bronzer avec Albert Camus au soleil de la Méditerranée, avec cette lumière si éclatante, qu’elle en devient noire et blanche-

3 réflexions sur “Philo contre philosophie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s