Christine (nous) vous lance un défi !

Nous sommes faits comme des rats, enfermés chez nous en semi-confinement et couvre-feu, dans notre solitude, notre planning simplifié et notre manque de perspectives. Que faire ? Pleurer, se lamenter, se laisser glisser sur la pente douce du désespoir ? Que nenni, il nous faut réagir, à titre individuel bien entendu car je n’ai pas autorité à délivrer des consignes collectives.

Que chacun se lance un défi, pour occuper ce  »temps mort » en attendant que reviennent (?) les  »jours heureux ». Que les peintres se remettent à PEINDRE, sans se dire à quoi bon, comme tant d’exemples autour de moi. Que les lecteurs replongent avec délices dans les bouquins de leur jeunesse, en utilisant, pourquoi pas, les boîtes à 💷 qui jalonnent nos quartiers. Que les chanteurs chantonnent de nouveau dans leurs baignoires, que les guitaristes ôtent les housses de leurs 🎸, que les promeneurs sortent humer le peu de bon air qu’on leur laisse respirer sous leur masque protecteur.

Mon conseil. -. Tout cela reste bien théorique, me direz-vous, de la part de quelqu’un qui, sans relâche, lit, peint, chante, arpente les sentiers de campagne. – Et toi, Christine, quel défi te lances-tu pour accompagner les nôtres ! -. Eh bien je vais tenter de progresser dans l’art qui m’inspire le moins, le rangement sous toutes ses formes -. Tiens, je commence aujourd’hui même en m’attaquant à mon atelier de peinture, lequel déborde, croûle sous les fournitures, matériaux, documentations de toutes sortes et volumes. Et surtout déborde des toiles que je peins sans relâche, toiles que je n’ai pas exposées… et encore moins vendues. Du balai, en musique et en gaité. Je vous tiendrai au courant… De votre côté, relèverez-vous mon défi ?

Derrière le rideau coloré, attention pagaille -Tel est mon nouveau défi, faire fi de la pagaille, ce n’est pas gagné, d’autant que la pagaille n’est pas seulement derrière le rideau…-

14 réflexions sur “Christine (nous) vous lance un défi !

  1. Chez moi aussi, il y a du désordre, mais je n’ai pas trop le courage de ranger, j’ai l’impression de faire encore plus de désordre! Les chats participent au dérangement, comme en faisant tomber une pile de taies d’oreiller pour s’installer dans le placard!

    Aimé par 1 personne

  2. Défi relevé : j’écrirais plus de nouvelles dans les mois à venir. Les lecteurs réclament et je faisais la sourde oreille. Au reste j’ai commencé hier en publiant  » Au nom du bar perdu » ; comme si j’avais pressenti votre conseil.

    Aimé par 1 personne

  3. Pour ne pas être en désordre, je me lance le défi chaque jour de ranger ce que je prends en main directement… Comme cela, je ne suis pas en désordre. Mon atelier de créations est bourré, mais tout est à sa place, bien trié. Je n’ai aucun mal à savoir où ce trouve les choses. Votre défi Christine est tout en votre honneur !

    Aimé par 1 personne

  4. Merci Christine, mais c’est une très belle pagaille, toute colorée. Il n’y a rien à changer, je crois. Moi, j’essaie de peindre et faire du collage. Merci pour cette bonne inspiration. 😘💐🌹

    Aimé par 1 personne

Répondre à Mébul Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s